Micr’Ouvert avec… Nourredine Saïl, Président de la fondation du festival de films africains de Khouribga : «Il faut que les Etats africains décident de façon volontariste, d’aider les cinéastes»

Vous êtes ici :
Go to Top